Blog ilich ibarra castillo, historias del cotidiano

pixel-art-pas-a-pas.jpg

Peinture numérique


En travaillant l’image sur l’ordinateur j’ai découvert des similitudes avec la peinture, en augmentant fortement une image sur l’écran d’un ordinateur, on peut observer les pixels qui composent l’image.

Les pixels, apparaissent comme petits carrés en couleur, en noir et blanc, ou dans ombres de gris. Les images se forment comme une matrice rectangulaire de pixels, où chaque pixel forme un point petit dans l’image totale

pixel-process

En essayant de traduire cet événement à la peinture, nous pouvons faire une comparaison: la peinture est construite par des touches de couleur, lumière et ombre qui, mises l’une à côté de l’autre, forment l’image.

Le pixel a cette même caractéristique. Pour mieux comprendre nous allons travailler l’image numérisé d’un visage. Pour réussir à bien comprendre cette expérience nous allons laisser la couleur et nous travaillerons en nuances, du noir vers le blanc.
D’abord il faut faire un registre photographique de l’image de départ. Cette photo est mise sur l’ordinateur et, avec un logiciel d’édition, nous grandissons l’image en basse résolution pour visualiser les pixels

Ces pixels se traduisent comme nuances de couleur, (lumière et ombre), une échelle de gris. Ensuite on doit travailler un dégradé de couleur, nous allons utiliser une seule couleur.

Si la nuance est plus sombre, on doit mettre plus de noir à la couleur. Dans cet exemple on va travailler beaucoup de petits carrés peints chacun d’une seule couleur avec plus ou moins de couleur noire.
On peut peindre directement sur la toile mais pour l’exemple suivant il est plus facile de comprendre en utilisant des carrés.

gride

La dernière étape est de faire le tableau: la toile doit être de grand format et on y dessine un quadrillage, sur le modèle de l’image pixélisée.
Chaque pixel est ensuite reporté sur le carreau correspondant, le pixel image pure de couleur est traduit en peinture avec des touches de couleurs qui par groupement nous donnent l’illusion optique d’avoir une seule couleur.

pixel-process02

Il faut respecter une certaine distance entre le tableau et le spectateur, pour que l’image soit nette. Plus les carrés sont grands, plus le tableau devra être grand, la distance à respecter sera plus importante pour apprécier le tableau dans son ensemble.

Ajouter votre commentaire